CYCLES 
D'ENSEIGNEMENT
TRANSDISCIPLINAIRE

Un enseignement, une transmission

et une reflexion transdisciplinaire 

 
26904522_1963212727339920_7005815541990670173_n.jpg
L'ESPRIT DES CYCLES D'ENSEIGNEMENT TRANSDICIPLINAIRE

Nous  proposons un enseignement et une méditation transdisciplinaire permettant de nourrir des  questionnements spirituels à travers l’exploration de thèmes liés à la spiritualité universelle, l’ésotérisme, la gnose, la philosophie, les arts sacrés, la science et la psychologie. 

Le besoin indispensable de liens entre les différentes disciplines s'est traduit par l'émergence d'une approche globale. 

Ces cycles s’adressent à toutes personnes soucieuses de s’ouvrir à ces sujets, ou de les approfondir afin d'entamer, ou d'arpenter la Voie atemporelle.

Boutons blancs
688e8e6e6c18c2a326c2a9657f18c150.jpg

CYCLE N°1

SCIENCE ET SPIRITUALITÉ 

5 MODULES EN LIGNE 

via l'application Zoom

Les samedis matins de 9h à 13h

D'octobre 2021 à février 2022

 

Nous vous invitons à un nouveau programme d'enseignement transdisciplinaire dans lequel nous aborderons le thème de la science et de la spiritualité .

L'enseignement comporte 5 modules répartis en 20 heures entre octobre 2021 et février 2022.

Un samedi matin par mois, à partir du 02 octobre 2021, de 9h à 13h.

Format en ligne via Zoom, en direct avec Daniel.

Cycle  N°1 : Science et spiritualité  

C'est à partir de la méthodologie phénoménologique que nous nous attarderons sur cinq disciplines scientifiques, afin de leur ouvrir le champ d'étude spirituelle. Il ne s'agira pas de faire des recoupements au hasard, mais au contraire il convient d'élaborer une science de l'esprit depuis laquelle se ramifie toutes les sciences comme autant de rayons qui partent à partir du centre.

En restituant l'esprit humain au coeur des sciences,  nous tenterons de construire une vision unifiée des sciences tout en leur accordant une relation naturelle avec l'Esprit cosmique. A l'inverse des courants spirituels qui situent le divin hors de son oeuvre, nous développerons l'idée d'un Dieu qui se fait univers.

 

L'univers étant une manifestation divine, c'est par des assises scientifiques que nous élaguerons le champ de la connaissance pour faire émerger une conscience unifiée avec les domaines du savoir, et le monde où elle évolue. Toute chose est interconnectée avec le Tout.

La série des cinq modules auront pour but d'en dévoiler le fonctionnement.

En Bonus:  - fiches-Mémo 

                       - bibliographie

Participation: 

Cycle complet: 300€ / 270€ Adhérents

Un module : 65€ / 60€ Adhérents

Lieu: En Ligne

 

PROGRAMME DETAILLE
DU CYCLE N°1


Sur le thème  
SCIENCE ET SPIRITUALITÉ
 
En ligne via l'application Zoom



 
 
 
L'Esprit cosmique et les sciences naturelles
Samedi 02 octobre 2021 de 09h à 13h
Tout l'objet de ce module cherche à saisir le jeu des interactions entre la matière dite inerte et la matière vivante, tout en laissant entrevoir l'homéostasie de la Terre elle-même et de chaque écosystème. C'est à ce titre que nous proposerons un nouveau regard sur les deux matières, puisqu'il n'y a en réalité qu'une seule matière. Nous passerons en revue les implications de cette thèse tout en déconstruisant la séparation de cette unique matière, actée par une scission nette entre la biologie et la physique.
Nous aurons l'occasion de comprendre également l'influence de l'électromagnétisme sur le règne du vivant, lequel entre à son tour en interaction avec le règne minéral, créant ainsi une chaine systémique ininterrompue jusqu'à former l'atmosphère que nous respirons. Le monde bactérien dévoilera son importance dans cette régulation homéostasique et nous permettra de considérer que les systèmes vivants de la Terre appartiennent à une même entité et régulant l'environnement, tel définit par l'hypothèse Gaïa. Nous développerons l'idée que l'homéostasie ne peut se penser qu'à travers la thermodynamique d'Ilya Prigogine, et les jeux d'échange d'énergie entre différent écosystème suivent les lois de la thermodynamique. La biosphère exulte tout un ensemble de cycles de la nature, auxquels nous nous attarderons avec des exemples concrets, avec des transformations et des métamorphoses multiples. 
A la suite de cet exposé, nous découvrirons le jeu qui se cache derrière cette orchestration naturelle qui semble identique à l'alchimie développée par les philosophes antiques. Nous mettrons en lumière la présence de l'Esprit cosmique derrière cette nature sans cesse changeante, puisque la matière révèle son existence et marque son mode de fonctionnement en observant le jeu de la Nature. Nous proposerons une thèse qui se défait de la théorie, car c'est par l'art de l'observation de la Nature que nous pouvons comprendre l'Esprit cosmique.  
La physique ou le déploiement de l'Esprit cosmique 
Samedi 06 novembre 2021 de 09h à 13h

Discerner le monde des apparences qui nous entoure, domaine dévolu à nos sens, de la réalité ultime qui nous reste cachée et qui, par nature, est inaccessible au monde sensible semble essentiel. L'univers physique est un champ de cohérence qui se déploie depuis une source non locale, à laquelle est attachée une Présence transcendante et immanente, et ce de manière simultanée. La montée de la complexité s'articule avec un univers de sens, que nous mettrons en respective, duquel émerge le phénomène de la conscience, comme miroir réflexif de la Présence. Si l'univers est mathématique, il est tout aussi bien symbolique, car le nombre s'apparente à un langage structurée et imagée que l'homme découvre comme étant celui du symbole.

Le réductionnisme scientifique enclenche la fausse idée d'un univers objectivable auquel aucun sens ne peut lui être accordé, c'est à travers une faille de logique que nous arriverons à sortir de ce dilemme. Par une résonance, le nombre-symbole apparaitra comme étant un archétype sur le plan cognitif et que la physique ne peut aucunement penser sans un esprit qui l'observe. Nous effacerons la barrière entre le sujet et l'objet afin de laisser place à un autre modèle, dénommé l'intersubjectivité tout en l'accordant à une matière réfléchissant les propres données de l'esprit humain. Par la suite, nous élaguerons le champ de la connaissance afin de saisir que la matière se révèle être un champ de signifiance et un miroir pour l'esprit. Nous développerons l'idée de l'interaction entre l'esprit humain et la matière depuis laquelle un interstice déploiera une projectivité de l'esprit, autrement dit un espace où s'exprime les données de l'esprit.

 

Il y a un principe anthropique à l'oeuvre dans le cosmos et qui marque d'une signature la Présence. Le hasard et la nécessité, en vogue en physique actuelle, cédera sa place à un champ matricielle qui s'active à la présence d'une conscience. Le réel est donc voilé. Depuis cette partie du module, nous tenterons de montrer l'existence d'un plan autre que local dont aucune mesure ne peut quantifier le champ informationnel. L'Esprit cosmique se présentera derrière chaque forme, et chaque image, reliant la physique au phénomène psychologique, et l'idée d'un univers holographique cédera sa place à un univers imaginal. 

 

L'énergie du vide est accessible à chacun, sans technologie, elle se révélera être à l'origine de la matière mais aussi de toutes les guérisons et miracles. L'univers est bien plus qu'un objet mesurable, c'est un miroir de soi-même.    

 
Théorie de l'évolution: entre science et conscience
Samedi 04 décembre 2021 de 09h à 13h

Cette théorie, tant décriée par le monde religieux, est-elle compatible avec la spiritualité? Dans quelle mesure peut-on intégrer le déploiement de l'Esprit cosmique au sein de cette théorie? 
Lorsque nous pensons à cette théorie, nous l'envisageons uniquement à travers la biologie animale, or elle est également applicable pour le règne végétale. C'est à cette occasion que l'on découvrira les nouveaux apports de la théorie de l'évolution tout en déconstruisant certains concepts, comme celle de l'adaptation ou du sujet qui semble évoluer indépendamment de son environnement. Nous alignerons la science de la vie avec la philosophie de l'être pour entrevoir une issue à une dichotomie qui perdure sans raison. Nous rattacherons la matière vivante à la matière physique en démontrant l'influence de la physique sur la dynamique structurelle des organismes vivants. Nous mettrons en lumière l'existence du modèle de coévolution et de convergences évolutives. A cela s'ajoutera une théorie de l'évolution de la psyché et de la manière dont une conscience apparait au cours de l'évolution. Le jeu de l'Esprit cosmique sera à nouveau mis en perceptive pour découvrir sa réalité et que c'est lui-même qui se corporalise au cours de l'évolution.  
L'univers sonore et la morphogenèse des êtres vivants

 

Samedi 08 janvier 2022 de 09h à 13h

 
Ce module offrira l'occasion de parler des ondes électromagnétiques et d'une dynamique structurelles tout autre que celle étudiée en biologie actuelle. Par l'entremise de la philosophie phénoménologique, la structure organique révèlera sa propre dynamique interne qui ne se réduit pas à la génétique et à l'épigénétique. Il y a une impulsion et une orientation de la morphogenèse lesquelles permettent de préserver la cohérence de l'organisme, et auxquelles les bandes de fréquence ne sont pas étranger. C'est à ce moment que nous entreverrons une relation entre l'énergie électromagnétique, le verbe divin et les archétypes. Pour sortir de notre univers mécanique, il faut apprendre à penser autrement.
L'univers sonore qui structure, organise et temporalise le vivant induit des mouvements cycliques dont la nature expose un jeu de métamorphose des formes du vivant. La dynamique du vivant nous permettra de voir l'interaction de la physique avec le règne du vivant, du pouvoir du son, de ses patterns découvert par Chaldni, Lauterwasser, Jenny ou encore Turing. Nous verrons d'autres auteurs qui ont pensé la morphogenèse pour aboutir à une vision élargit du phénomène, tout en y intégrant une spiritualité qui marque l'empreinte de la présence de l'Esprit cosmique. 

Vers un fondement psychologique transcendantal

et spirituel de l'homme 

 

Samedi 05 février 2022 De 09h à 13h

La psychologie et la psychanalyse sont chargées aujourd'hui de certains dogmes qui les empêchent de renouveler leur propre pensée, et chaque école élabore un système qui lui est propre et qui désarticule la réalité psychique en de multiples éléments dissociés les uns des autres. Notre premier travail consistera à déconstruire pour mieux saisir le modus operandi de la psyché. Nous établirons une distinction entre le domaine de l'esprit et celui de la psyché, puis nous mettrons en lumière les structures dynamiques de la psyché en les corrélants au domaine de l'esprit et du corps. Il n'y a aucune cassure entre le corps, la psyché et l'esprit. C'est la raison pour laquelle nous passerons au crible la psychologie comportementale, la psychologie du développement, la psychopathologie et la psychanalyse en trouvant l'accord qui les relie.
 
Nous confronterons ensuite notre regard à la psychologie transpersonnelle, suivie de la psychologie psychédélique. La structure de la psyché sera mise en lumière et le jeu de l'esprit qui la sous-tend éclaircira le fonctionnement cognitif, émotionnel et du désir. Nous offrirons également la part belle à la fonction de l'imagination, laquelle se voit délaissée en psychologie. Nous réintégrerons la métaphysique au coeur de ces disciples, ce qui laissera entrevoir une spiritualité intégrée aux sciences de la psyché.