La science des lettres de Raymond Lull, ou la puissance de la géométrie